devenir professeur de yoga iyengar…

L’examen de certification (introductory) pour de devenir professeur de yoga Iyengar a eu lieu il y a maintenant presqu’un mois..

« sequence menstruation » pour gros rhume

En plus d’avoir pratiqué assidument, je n’ai rien laissé au hasard. En ce début d’automne je tournais déjà à la vitamine C sur-dosée et à l’extrait de pamplemousse (histoire de ne pas choper les infections toutes droit sorties du bouillon de culture qu’est le jardin d’enfant de mon fils). Je n’ai plus chevauché mon vélo, par peur des courants d’air. Je me suis fait massée les zones encore tendues dans les jambes. Mon ostéo de mari m’a fait craquer encore et encore deux vertèbres thoraciques réfractaires. Enfin j’ai voulu perdre deux kilos (également réfractaires) pour me sentir un poil plus légère et faire de meilleures torsions.

En dépit de tout cela, je suis restée au même poids et j’ai été enrhumée à J-10. Et malgré l’arsenal d’huiles essentielles et autres remèdes de grand-mère, je n’ai pas vu d’amélioration. Jusqu’au moment où j’ai décidé de lâcher-prise et rester deux jours au chaud avec une pratique minimale et restorative.

Je me suis donc présentée à l’examen pas super en forme. Mais à l’instant T, je n’ai plus rien senti à grâce à l’adrenaline.

Bref, (roulement de tambours…) j’ai passé et réussi mon examen (…carillons et trompettes) !
Pour qui ne connait pas la méthode Iyengar, cela fait de moi une prof de plus de yoga.

Mais permettez moi de mettre quelques points sur les i, parce que je crois que je n’ai jamais relevé un défi pareil dans ma vie.

Formation de base pour devenir professeur de yoga Iyengar

Si la plupart des profs de yoga ont une formation de 200 ou 300 heures; la formation de base pour devenir professeur de yoga  Iyengar dure 3 ans et se répartit en week-ends et semaines intensives de pratique, comptant en tout 1000 heures de pratique en groupe. Ceci sans compter les heures de pratique personnelle requises et consignées par les élèves dans un cahier d’étude, celles prises auprès d’un prof certifié et les heures d’assistance (encore environ 1000 heures).
NB: ceci est vrai pour l’Allemagne

La formation n’est qu’un pré-requis pour se présenter à l’examen. A condition que l’on y soit prêt et que votre prof/mentor donne son accord signé.

Cet examen fait l’objet d’une véritable légende urbaine qui raconte que, physiquement, c’est aussi difficile qu’un marathon et que mentalement, c’est une véritable mortification, tant les examinateurs sont sévères.

L’examen de base II

Ram fabrique des couronnes de rose pour Guruji

L’examen se déroule sur une journée entière.
Le matin les élèves pratiquent les asanas du syllabus au rythme du chronomètre.
L’après-midi, chaque élève reçoit deux postures à enseigner à un petit groupe d’élèves, en plus de sarvagasana et sirsasana, le tout chronométré et devant des examinateurs plutôt tatillons.

Ici nous avons eu la chance de recevoir des pointures nationales comme examinateurs.
En tout il y avait 6 examinateurs pour 9 élèves! Et malgré le prorata important examinateur/élève, je les ai à peine remarqué pendant la pratique du matin.
Peut-être parce que mon tapis se trouvait au centre d’un carré de neuf personnes? Ou bien parce que j’étais terriblement absorbée par ma pratique?
Ou peut-être tout simplement parce qu’ils étaient très bienveillants à notre encontre (et même souriants!).

mon tapis au centre, et tous les copains autour!

Après une brève présentation de tous les participants nous avons chanté l’ode à Pantanjali. Notre modératrice à commencé à égrener le nom en sanskrit des 64 postures de notre syllabus. Nous les avons exécutées une après l’autre, tandis que les examinateurs tournaient en silence autour de nous avec leurs petits carnets de note. Après presque 3 heures de pratique sans interruption (on parle bien d’un marathon), les postures à enseigner sont tombées: pour moi Parsvakonasana & Bharavadjasana 2. J’ai été déstabilisée par ma deuxième asana.. certainement la seule posture que j’ai le plus négligée dans ma pratique.

Classique.

Observer les élèves et être présent

Bharavadjasana
Bharavadjasana 2 – « light on yoga »

Évidemment je n’ai pas été en mesure de terminer d’enseigner le premier côté de la posture. Car avec 9 élèves « normaux » et une posture avec une jambe en lotus, j’ai passé près de la moitié du temps imparti (6 minutes par posture) à corriger et donner le matériel nécessaire à chacun.

Je dois admettre que j’ai été un poil vexée qu’un examinateur m’interrompe pour me dire d’aller plus vite et d’enseigner le côté gauche, alors que je m’affairais à garder indemnes les genoux de mes élèves!
Alors je me suis dit que de ne pas céder à la panique et s’occuper des élèves est certainement une compétence qu’il faut avoir en cours. Et malgré le regard troublé de mon formateur et les points d’interrogation dans les yeux des élèves: je ne me suis pas démontée et j’ai (relativement) calmement continué à donner aux élèves ce dont ils avaient besoin et continué d’enseigner le côté droit jusqu’à la sonnerie du chrono… et je crois bien que ç’a payé (note à l’apprenti prof: ne crois pas que je t’encourage à contredire tes examinateurs!).

Enfin, l’après midi s’est achevée avec l’enseignement de Salamba Sarvangasana et Salamba Sirsasana, en situation de cours particulier – avec un seul élève et 6 examinateurs dans le dos (sic).

Après cette longue journée, nous savions qu’il faudrait attendre la sacro-sainte lettre, pour savoir si l’on serait admis ou pas. Dans tous les cas, on a fêté ça.

Et puis le résultat est arrivé, et ce que je n’ai pas vu venir, c’est la fatigue accumulée et la dépression post-partum. Qu’allais je devenir maintenant, sans mes semaines de formation? sans filet? moi toute seule et ma pratique? j’ai été sévèrement déprimée pendant quelques jours. Il faut dire que l’automne hambourgeois ça n’aide pas (je te rassure cher lecteur, ça va mieux, là).

« You need to learn again and again »

Alors voilà, tout cela a l’air bien rude, c’est vrai. La formation pour devenir professeur de yoga Iyengar est longue et rigoureuse. Mais c’est précisément cette rigueur qui fait la qualité de cette méthode. Et je suis heureuse de faire partie de ceux qui ont le privilège de pouvoir l’enseigner.

Pendant ces 3 années, j’ai appris à me discipliner et à développer une pratique personnelle consistante et régulière. Je pense sincèrement, que c’est le cœur même de cette formation. Sans pratique personnelle, impossible d’intérioriser l’essence des postures et pranayamas. Et sans maintenir cette relation « intime », comment enseigner?

Pendant ces 3 années, j’ai aussi appris à connaitre la culture familiale des Iyengar, et j’éprouve une reconnaissance grandissante pour la descendance qui continue de transmettre la méthode léguée par Guruji sans dogmatisme et sans jamais faire de concessions mercantiles (il n’y a qu’à faire un saut à Pune pour s’en convaincre), alors que – soit dit en passant – partout dans le monde les formations de yoga n’ont jamais été aussi nombreuses et lucratives pour ceux qui les donnent.

Pendant ces 3 années, j’ai surtout compris que l’apprentissage ne serait jamais terminé. Et j’ai encore du mal à réaliser que je suis désormais « prof » et je commence à peine à prendre conscience de la responsabilité que cela signifie..

Je resterai à tout jamais une humble wanabee 🙂

Enfin je me permet ici de conclure avec une citation de Geetaji au sujet des certifications:

Guruji said, « I’m certifying you ». This means that now your eyes should be open. Certification is given to you because you can see. Now that your eyes are open, you are able to find out: What you are spreading is not just spreading words.
Political campaigns may use words as propaganda – this is a different kind of thing. You are not just propagating words. Instead, the right things need to be done; so, you need to learn again and again.

BKS Iyengar

Get the Notes in your box

13 réflexions au sujet de “devenir professeur de yoga iyengar…

  1. BRAVO Fanny…I just posted you a note on your Instagram….We have all followed your path on becoming an Iyengar yoga teacher. Your heart is deep inside this path…Let this path guide you for the POST Formation…I have heard that from several other teachers after they passed their exam they are wiped out..One of my friends said after she passing her Junior 2 exam was like giving birth! I have so much admiration for those in the training who are parents or work in a stressful job… I get to practice on my own here in Provence…Just the sangliers in the garden that can bother me.Ha! Big kiss and hopr to meet you one day! Liza

    • Hi dear Liza, yes it must have been one of the challengiest thing I’ve ever did in my life.. I was happy to get the certificate but indeed, I wasn’t expecting to be this wiped out afterwards!! Now I am feeling good again and I am not thinking too much about the post formation yet… somehow it feels like I have to make first my experience as a teacher. Other plan is to inquire in pragnancy and senior teaching. And probably move back to France soon! Then we’ll see.
      Enjoy the rainy days in the provence, it is such cosy time of the year! I hope to get to know you too! cheers from rainy Hamburg (not so cosy).

  2. Félicitations! Reconnaissance bien méritée, mais comme tu le dis, ce n’est que le début! J’espère que tu continueras ton blog malgré la fin de cette étape 🙂

    • bonjour Nadia! merci 🙂 oui je pense que je continuerai le blog… en fait comme je l’ai écrit dans l’article, je reste une « wannabe à vie » .. alors pas de raison d’arrêter d’écrire sur un sujet inépuisable de recherche personnelle. à bientôt!

  3. Toutes mes félicitations. Ma première professeure de yoga enseignait et enseigne toujours la méthode de Mr Iyengar, toute une discipline. Je ne connais pas de professeurs qui connaissent autant le corps et son fonctionnement, c’est pourtant, à mon humble avis, d’une grande importance.

  4. Trés content pour ta réussite !
    Trés content aussi de savoir que nous pourrons continuer a aprendre auprés de ton bloc toujour préci i didactique.
    Je te remerci pour partager tes découvertes i tes aprantissages pendent tout ce temps, j’ai beaucoup appri de tes notes. MERCI !!! Merci !

  5. Something unforgettable which gets under the skin…the iyengat yoga teachers training. ..you learn how powerfull yoga is..as BKS.said…yoga is a vibrant subject..you have to show power in order to still the mind…congratulation…the real learning starts after the certification.you have now the tools for it.wish you a nice journey..

    • That’s it, unforgettable experience, quite impossible to relay with this post…
      Now my « eyes are open », as Geetaji says, and all I can see is the amazing amount to still learn !! a life long studying…
      that’s our perspective as an Iyengar Teacher, but isn’t just the greatest thing in life?
      am so happy!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.