modalités d’exécution d’un bon Savasana pour l’examen

Svasana EST une asana

Comme le nom de ce post l’indique voici comment rentrer en Savasana dans les règles de l’art.

Oui la posture du cadavre est aussi une posture de yoga. Même si on pourrait croire le contraire en voyant les gens se vautrer n’importe comment par terre allègrement à la fin des cours (suivez mon regard). Donc en yoga Iyengar, Savasana répond aux mêmes critères d’alignement que les autres asanas. On veillera à rentrer dans la posture en toute conscience et vérifier que l’on est allongé bien droit, avant de tout relâcher.

Savasana pas à pas

Voici ci-dessous la méthode préconisée pour rentrer dans la pose, décortiquée en petits dessins.

    1. Assis au sol les jambes repliées (pieds flex), on allonge le haut du corps en déroulant doucement chaque vertèbre au sol.
    2. Quand le dos est au sol (les jambes sont toujours pliées, pieds flex) on se servira de ses mains pour repousser la chair des fesses vers l’arrière. En même temps on tend une jambe après l’autre – afin d’obtenir plus de contact entre le bas du dos et le sol.
    3. Les mains restent où elles sont, et le majeur à présent au niveau du pli de la fesse, tire la chair vers l’extérieur pour laisser encore plus de place au bas du dos. Les jambes sont toujours actives et les pieds pointent vers le haut.
    4. Les mains sont maintenant derrière l’occiput, on s’en sert pour allonger et tirer le cou vers l’arrière sur le support. On profite de ce moment pour jeter un coup d’oeil devant soi afin de vérifier que l’ensemble du corps est bien aligné. Et on procèdera aux ajustements nécessaires le cas échéant, en revenant à l’étape précédente . Si on utilise une couverture, on veillera à ce que le bord de la couverture touche le haut des épaules. Attention le front doit être plus haut que le menton! Et les jambes sont toujours actives!
    5. On pose les bras le long du corps. On tire les bords du tapis vers le bas avec les mains afin d’ouvrir la poitrine et faire descendre les épaules. Attention de pas perdre le contact du bas du dos avec le sol. Les jambes sont toujours actives.
    6. On écarte enfin les bras qui forment à présent un angle de 45° de part et d’autre du corps. Ils sont actifs et tendus jusqu’à la pointe des doigts. Par la rotation des bras vers l’extérieur (les bras tendus, le pouce touche le sol et la paume est tournée vers l’extérieur) on fait encore descendre les épaules (effet Tadasana).
    7. Enfin quand tout cela a été effectué avec application, on pourra relaxer les jambes, puis les bras.

SAVASANA-STEPSAh oui et le nec plus ultra étant d’avoir au préalable installé une couverture pliée dans la longueur sur le tapis… Mais ceci est une autre histoire qui fera sans doute ultérieurement l’objet d’un post : « de l’art de plier sa couverture« .

 

Enregistrer

Enregistrer

Get the Notes in your box

2 réflexions au sujet de “modalités d’exécution d’un bon Savasana pour l’examen

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.