Enseigner le Pranayama – Deuxième partie : Viloma 1 et Viloma 2

Suite de mes notes de séminaire / semaine intensive d’octobre 2015  (deuxième partie)

Dans la première partie de ce chapitre, nous avons vu comment se déroule l’enseignement du Pranayama et comment rentrer en savasana « selon les modalités de l’examen » et mes notes pour l’enseignement de Ujjayi I et II. Dans cette deuxième partie, nous allons voir un ensemble de constructions possibles pour pratiquer les pranayamas en position allongée, et mes notes pour l’enseignement de Viloma 1 et Viloma 2.

a – constructions possibles pour pratiquer le Pranayama allongé:

pranayam-constr-I viloma pranayam-constr-II- viloma

Ici, pas besoin de longs discours, les dessins parlent d’eux mêmes. En revanche, pour ceux qui ne connaissent pas les « dos and don’t » du pliage règlementaire de couverture en yoga Iyengar, veuillez consulter l’article qui s’y rapporte.

S’assoir et s’allonger à la bonne distance du support:

Ce sont des instructions générales qu’il faudra naturellement adapter au cas par cas. Le sternum est le point de référence en somme il doit être le point le plus haut:

  • En règle générale, si l’on utilise une couverture ou deux couvertures décalées comme support pour élever la poitrine, on s’assiéra à distance de la largeur d’une main avant de dérouler le dos sur le support. Si on a deux couvertures l’une sur l’autre et non décalées, alors on s’assiéra à distance de deux mains (voir dessins).
  • Dans le cas des blocs, les omoplates doivent reposer entièrement dessus.
  • Dans le cas de la planche et des couvertures disposées en croix, on s’assiéra à la distance d’une main devant le support et on ajustera la planche ou la couverture en hauteur de manière à ce que celle-ci soit assez haute pour faire remonter la poitrine, mais assez basse pour que les épaules et les bras ne soient pas supportés.

b – Viloma

Definition:

Un petit rappel: BKS Iyengar nous donne dans « pranayama dipika » la définition de Viloma:

Viloma signifie <…> « à rebrousse poil » ou « contre l’ordre naturel des choses ». <…> Dans viloma pranayama, l’inspiration et l’expiration ne se font pas de façon continue mais sont entrecoupées de plusieurs pauses.

Instructions générales

Comme pour Ujjayi, les étapes d’enseignement sont les mêmes (reprise de l’article précédent):

1 – montrer aux élèves les accessoires à utiliser et comment les arranger sur le tapis
2 – laisser les élèves arranger les props selon le modèle donné – contrôler
3 – demander aux élèves de venir devant pour les explications
4 – expliquer verbalement la technique de respiration choisie
5 – faire une démo silencieuse: s’allonger en savasana et utiliser les mains pour montrer le trajet du souffle
6 – sortir de la posture par le côté droit, pousser les accessoires et re-rentrer en savasana
7 – enfin guider les élèves dans la technique et les guider pour sortir

Instructions pour Viloma 2 et Viloma 2

Le stade I est une introduction à l’inspiration fractionnée (puraka) en position allongée.

Le stade II est une introduction à l’expiration (rechaka) fractionnée en position allongée.

Une fois allongé, observer la respiration comme en Ujjayi I et puis commencer la technique Viloma par une expiration afin de vider les poumons complètement, mais sans forcer.

Pour commencer on propose aux élèves débutants de faire 2 pauses, soit de fractionner l’inspiration/expiration en 3. Les instructions peuvent être spatiales ou bien temporelles (pas les deux à la fois).

Les instructions « temporelles » donnent la mesure à respecter pour chaque « fraction », les profs les plus « hardliners » utilisent même des métronomes dans ce cas là. On demandera aux élèves 3 fois successivement d’inspirer 2 ou 3 secondes puis de retenir son souffle et enfin d’expirer et inversement pour une expiration fractionnée.

Les instructions « spatiales » déterminent les espaces dans lesquels l’inspiration se fait. Sachant qu’en Pranayama les inspirations se font du bas vers le haut; dans le cas d’une inspiration fractionnée en trois on demandera aux élèves de respirer:

  • depuis les aines jusqu’au nombril
  • du nombril jusqu’au milieu de la poitrine
  • et de la poitrine jusqu’aux clavicules

et dans l’autre sens pour une expiration fractionnée:

  • des clavicules jusqu’au milieu de la poitrine
  • de la poitrine au nombril
  • et du nombril jusqu’aux aines

Pour la démonstration silencieuse, on utilisera les mains pour montrer les pauses en les déplaçant de haut en bas comme montré sur la petite animation ci-dessous (c’était amusant à faire mais terriblement chronophage!)

viloma-mains

Je constate à ce point de la rédaction de cet article la maigreur de mes notes concernant Viloma…

J’ai noté en vrac pour Viloma I (inspiration fractionnée) les instructions verbales suivantes:

  • Première expiration
  • puis, inspiration des aines au nombril /  pause: « élargir le diaphragme »
  • deuxième inspiration du nombril au milieu de la poitrine / pause : le sternum monte
  • enfin inspiration de la poitrine aux clavicules / Pause: les épaules descendent
  • Expiration lente / relacher le diaphragme.

pas de notes pour Viloma II –> donc cet article sera édité dans l’avenir.

à suivre.

Lecture indispensable:

Get the Notes in your box

1 réflexion au sujet de “Enseigner le Pranayama – Deuxième partie : Viloma 1 et Viloma 2

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.